conduites à tenir résumé cours

Publié le par eje2009-2012itsra

MALADIES INFANTILES

 

 

Les états infectieux sont très fréquents durant les premières années de la vie de l’enfant car les anticorps maternels le protègent transitoirement et qu’entre 6 et 18 mois, il y a un trou immunitaire.

 

Ce qui augmente les risques de contamination d’une maladie :

la collectivité

des prédispositions particulières : malnutrition, prématurité, maladie, etc.

 

Infections à herpes virus

La varicelle

 

Source de contamination :

▪ sécrétions oro-pharyngées (= respiratoire) +

▪ liquide des lésions cutanées

 

Période d’incubation : 12 à 21 jours

 

Importance de la contagiosité : forte

 

Durée de la contagiosité : 2 à 4 jours avant l’éruption cutanée jusqu’à la décrustation (= chute des croûtes). La chute des croûtes a lieu 10 jours après leurs apparitions.

 

Eviction :souhaitable jusqu’à la décrustation

 

Conduite à tenir :

▪ Appliquer les mesures d’hygiène

▪ Informer le personnel de la collectivité et les parents de la présence de cas

 

 

 

 

La mononucléose

C’est une infection virale du au virus : EPSTEIN BARR.

 

Source de contamination : par contact direct avec la salive

Période d’incubation : 5 à 7 semaines

Importance de la contagiosité : faible

Durée de la contagiosité : inconnue (plusieurs mois)

Eviction : aucune

Signes :une asthénie, un malaise général, céphalées, angine, ganglions

Conduite à tenir :

            ▪ éviter les embrassades avec les enfants et entre enfants

            ▪ éviter les échanges de cuillères, tétines

 

La coqueluche

Elle est potentiellement mortelle chez l’enfant de moins de 2mois.

Prévention : la vaccination contre la coqueluche recommandée dès l’âge de 2mois

 

Source de contamination : par contact direct avec les sécrétions respiratoires

Période d’incubation : 5 jours à 6 semaines

Importance de la contagiosité : forte

Durée de la contagiosité : surtout les 3 premières semaines en l’absence de traitement et 5 jours après le début d’une antibiothérapie efficace

Eviction : pendant 5 jours après le début d’une antibiothérapie

Signes : au début, signes comparables à un rhume (rhinite, éternuement, toux, fièvre), puis quinte de toux pouvant provoquer crises de suffocation, vomissements, apnée, cyanose.

Conduite à tenir :

▪ Appliquer les mesures d’hygiène

▪ Informer le personnel de la collectivité et les parents de la présence de cas

▪ Vérification et mise à jour des vaccinations par le service médical de la      collectivité

▪ Recommander aux personnes ayant une toux persistante de plus de 15 jours de consulter un médecin

▪ Demander aux familles de consulter leur médecin pour les enfants non ou mal vaccinés

Les oreillons

La vaccination contre les oreillons est recommandée chez tous les nourrissons dès l’âge de 12 mois. C’est une maladie virale infantile humaine atteignant principalement les glandes salivaires situées en avant des oreilles ainsi que le tissu nerveux.

Bénigne chez l’enfant, peut avoir de graves conséquences chez l’homme à l’âge adulte (risque de stérilité due à l’atteinte des testicules)

Source de contamination : par les sécrétions respiratoires

Période d’incubation : 12 à 25 jours

Importance de la contagiosité : Moyenne

Durée de la contagiosité : 7 jours avant à 9 jours après les premiers symptômes

Eviction : jusqu’au 9ème jour après le début de la maladie

Signes : fièvre, malaise, otalgies (douleur à l’oreille)

Conduite à tenir :

▪ Informer le personnel de la collectivité et les parents de la présence de cas

▪ Recommander aux sujets contacts, non vaccinés et n’ayant pas eu la maladie, de consulter leur médecin traitant pour une éventuelle vaccination

 

La rougeole

C’est une fièvre éruptive. Prévention : un vaccin est recommandé chez tous les nourrissons et dès l’âge de 9 mois.

 

Source de contamination : sécrétions respiratoires

Période d’incubation : 7 à 18 jours

Importance de la contagiosité : forte

Durée de la contagiosité : 3 à 5 jours avant l’éruption – 4 jours après le début de l’éruption

Eviction : pendant 5 jours à partir du début de l’éruption

Conduite à tenir :

▪ Informer le personnel de la collectivité et les parents de la présence de cas

      ▪ Recommander aux sujets contacts, non vaccinés de consulter leur médecin traitant, le plus rapidement possible, dans les 72h après le contage, pour une indication de vaccination

Phase d’invasion : fièvre (décroit en 3-4 jours), nez qui coule, yeux rouges, douleurs abdominales, diarrhées, vomissements.

Phase d’éruption : petite plaque rouge. Les démangeaisons sont rares.

Commenter cet article