conduites à tenir résumé cours suite 2

Publié le par eje2009-2012itsra

Sphère ORL

Rhinopharyngite

C’est une inflammation de la partie supérieure  du pharynx, avec une participation nasale.

Source de contamination : sécrétions respiratoires

Période d’incubation : quelques jours

Importance de la contagiosité : forte

Durée de la contagiosité : peut débuter avant l’apparition des symptômes et se prolonger pendant la maladie

Eviction : aucune

Signe : fièvre, rhinorrhée ou obstruction nasale, toux

Conduite à tenir :

▪ Application des mesures d’hygiène

▪ Port d’un masque – lavage des mains – éviter les embrassades

  lavage nasale : désobstruction rhinopharyngée

 

Angine

Inflammation du tissu lymphoïde amygdalien et/ou de la muqueuse oropharyngée.

Source de contamination : sécrétions respiratoires

Période d’incubation : quelques jours

Importance de la contagiosité : forte

Durée de la contagiosité : peut débuter avant l’apparition des symptômes et se prolonger pendant la maladie

Eviction : aucune

Signes : fièvre, dysphagie, rougeur de la gorge

 

Otite

C’est l’épanchement dans la caisse du tympan et des signes inflammatoires locaux.

Source de contamination : sécrétions respiratoires    Eviction : aucune

Période d’incubation : quelques jours à quelques semaines

Importance de la contagiosité : forte

Durée de la contagiosité : peut débuter avant l’apparition des symptômes et se prolonger pendant la maladie

Signe : otalgie, frottement de l’oreille, tb du sommeil, pleurs, diarrhées, douleurs abdominales

            Fièvre, écoulement par une oreille

Trouble de l’audition

Ce trouble est plus souvent recherché chez des enfants ayant des facteurs de risque : cas de surdité dans la famille, souffrance fœtale lors de l’accouchement, infections provoquant des troubles de l’audition

 

Trois tests de dépistages sont obligatoirement pratiqués à la naissance, puis au 9ème mois et au 24ème mois de vie.

 

Certains signes doivent alerter les professionnels et les parents :

▪ Absence de réaction quand on l’appelle

▪ Absence de réaction au bruit et à la voix chez le nouveau né

▪ Cesse de gazouiller après 4 mois

▪ Un sommeil trop calme

▪ Des émissions vocales incontrôlées

▪ Un retard dans le développement du langage (pas de 1er mot au-delà de 17 mois)

▪ Après 4ans, des confusions phonétiques

 

Les troubles de l’audition peuvent être traduits par un trouble du comportement : agressivité, colère, attitude d’isolement. Plus tard, difficultés à écrire sous la dictée.

 

Autres

Asthme

Etat permanent d’hyper réactivité trachéo bronchique. Rétrécissement diffus du calibre des voies respiratoires, du à des facteurs irritatifs variés

 

Eléments déclencheurs : allergènes, exercices, air froid, infection, virus, polluants atmosphérique, tabac, aspirine, contrariété, cause psychogène

La crise : dyspnée intense, polypnée expiratoire, distension thoracique, râles sibilants, toux

Si plus grave : thorax bloqué en inspiration, tachycardie, cyanose, sueurs, agitations, apnée

 

Prise en charge : contrôle médicamenteux, contrôle de l’environnement, éducation   thérapeutique.

Traitement : bronchodilatateur inhalé : chambre d’inhalation pour les plus petits

Allergie

Etat d’hypersensibilité provoqué par une réaction de l’organisme vis-à-vis des allergènes, des substances naturelles présentes dans l’environnement humain.

Signes cliniques : rhinite (rhinorrhée, éternuement, prurit nasal), conjonctivite bilatérale, prurit pharyngée

 

La gale

Affection contagieuse de la peau.

Source de contamination : peau. Contamination directe et indirecte

Période d’incubation : 3semaines

Importance de la contagiosité : forte

Durée de la contagiosité : longue

Eviction : oui, jusqu’à la négativation de l’examen parasitologique

Signes : démangeaisons importantes, boutons

Conduite à tenir :

▪ Informer le personnel de la collectivité et les parents de la présence de cas

▪ Recommander aux sujets contacts de consulter leur médecin

 

Les poux

Source de contamination : les cheveux porteurs de lentes ou de poux, contamination directe ou par échange de vêtements.

Période d’incubation : Lentes éclosent en 7 à 10 jours.

Importance de la contagiosité : moyenne

Durée de la contagiosité : tant que sont présents les lentes et les poux vivants

Eviction : aucune

Signes : démangeaison du crâne

Conduite à tenir : Recommander au sujet parasité ou aux parents d’un enfant parasité
▪ d’appliquer un traitement efficace
▪ d’examiner tous les membres de la famille, et seuls, ceux qui sont parasités doivent être traités
• Informer les parents par écrit de l’existence de cas de pédiculose
• Examen de tous les enfants du groupe auquel appartient l’enfant parasité (section, classe…), par un personnel formé à ce dépistage

           

Erythème fessier

Touche 30 à 50% des enfants de moins de un an. Irritation est bénigne.

Facteurs favorisants : couches (humidité, macération), selles, urine, prolifération bactérienne

Prévention :

▪ siège à l’air

▪ changes fréquents ou utilisation de couches en coton

▪ toilette à l’eau

▪ Séchage jusqu’au fond des plis

▪ lutte contre l’infection : antiseptique, antifongique

 

Impétigo

Infection cutanée bactérienne d’origine streptococcique. Epidémie des collectivités

Source de contamination : lésions cutanées : contact direct et indirect

Période d’incubation : 1 à 10 jours

Importance de la contagiosité : moyenne

Durée de la contagiosité : jusqu’à 48h après le début de l’antibiothérapie

Eviction : Non, si les lésions sont protégées. Oui pendant 72h après le début de l’antibiothérapie et si les lésions sont trop étendues.

Conduite à tenir : lavage des mains, ongles courts, change régulier de vêtements. Soins locaux

 

Gastroentérite

Vomissement, diarrhée, fièvre peuvent être à l’origine d’une déshydratation aux conséquences graves. Elle peut apparaître en quelques heures et certains signes doivent nous alerter !

Sécheresse des muqueuses (lèvres), fièvre, apparition de cernes autour des yeux, pâleur, hypotonie (manque de tonus), agitation, essoufflement, perte de poids, dépression de la fontanelle chez le nourrisson. Un avis médical est urgent !!!

 

Source de contamination : selles et les vomissements, par contact direct (fécal ou oral) ou indirect à partir de surfaces contaminées.

Eviction : aucune mais pour toutes les maladies diarrhéiques, la collectivité n’est pas souhaitable à la phase aigüe.

Traitement : réhydratation par des solutés. A défaut : bouillons, potages doivent être utilisés en fonction de l’état de l’enfant et de son aptitude à boire ?

Conduite à tenir :

▪ Noter les quantités bues

▪ Le nombre de selles liquides et/ou vomissements

▪ Evolution de la fièvre

▪ Pesée de l’enfant toutes les 4heures, notamment avant l’âge de 6mois

▪ Alerter le médecin si l’enfant refuse de boire et si les signes persistent

▪ Alerter le SAMU en ces de déshydratation

            ▪ Favoriser une alimentation solide ou semi-solide, en limitant les aliments riches en sucres simples

 

Reflux gastro oesophagien

Normal jusqu’à 3 mois. Fréquent jusqu’à l’âge d’un an. Bénin. Passage dans l’œsophage d’une partie du contenu gastrique, acide.

 

Conduites à tenir :

            ▪ Réassurer les parents

▪ Mise en route de mesures hygiéno-diététiques : fractionnement pour diminuer le volume des repas mais augmentation de leur nombre, épaississement du biberon

▪ Enfant endormi : position décubitus (corps allongé à l’horizontale) dorsal, avec la tête surélevée.

            ▪ Enfant réveillé : position décubitus ventral

 

Commenter cet article