Tana Hoban

 

 

 

TANA HOBAN

 


« Blanc sur noir »- Tana HOBAN- Kaleidoscope- 1993


blanc-sur-noir.jpg

Noir sur Blanc ou Blanc sur Noir : Avant les couleurs, ce sont les contrastes que distinguent les bébés. Ces deux petits ouvrages tout-carton sont faits pour eux : s'y découpent des formes familières, comme celle du biberon ou du bavoir, et d'autres qui le sont sans doute moins, telle la silhouette de l'éléphant...
Des formes très reconnaissables réalisées à partir de photos, blanc sur noir ou noir sur blanc : une beauté toute simple pour leur premier imagier. Dès 3 mois.

 


« Noir sur blanc »- Tana HOBAN- Kaleidoscope- 1993


noir-sur-blanc.gif

Noir sur Blanc ou Blanc sur Noir : Avant les couleurs, ce sont les contrastes que distinguent les bébés. Ces deux petits ouvrages tout-carton sont faits pour eux : s'y découpent des formes familières, comme celle du biberon ou du bavoir, et d'autres qui le sont sans doute moins, telle la silhouette de l'éléphant...
Des formes très reconnaissables réalisées à partir de photos, blanc sur noir ou noir sur blanc : une beauté toute simple pour leur premier imagier. Dès 3 mois.

 


« Qui sont-ils ? »- Tana HOBAN- Kaleidoscope- 1996


qui-sont-ils.gif

Les animaux qui se dessinent en ombres chinoises sont des animaux que l'on connaît bien: un chat, un chien, un mouton... La magie de Tana Hogan, c'est de les transformer tout au long du livre. Partagez ces objets et ces formes avec votre bébé. Il n'est jamais trop tôt pour commencer!
Pour les tout-petits.

 


« Qu’est ce que c’est ? »- Tana HOBAN- Kaleidoscope- 1996


qu-est-ce-q-c.gif

Fonds noir et silhouettes blanches: c'est l'univers de Tana Hoban. Avec tous les objets que l'on connaît : une tétine, un lapin en peluche, une poussette, un ballon... Partagez ces objets et ces formes avec votre bébé. Il n'est jamais trop tôt pour commencer!
Pour les tout-petits.

 


« De quelle couleur »- Tana HOBAN- Kaleidoscope- 2008


de-kel-couleur.gif

Quand l’œil de Tana Hoban se tourne vers l’univers des tout-petits, c’est une véritable explosion de tendresse, de sensations, de couleurs. Et oui, les fondamentaux sont abordés avec en plus un regard ludique – décidément, Tana avait raison quand elle affirmait qu’il n’était jamais trop tôt pour éduquer le regard !

 


« 1.2.3 » - Tana HOBAN- Kaleidoscope- 2008


1.2.3.gif

Quand l’œil de Tana Hoban se tourne vers l’univers des tout-petits, c’est une véritable explosion de tendresse, de sensations, de couleurs. Et oui, les fondamentaux sont abordés avec en plus un regard ludique – décidément, Tana avait raison quand elle affirmait qu’il n’était jamais trop tôt pour éduquer le regard !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :